top of page

David Fitouchi, co-fondateur d'Actuelia, interviewé dans l'Actuariel du mois d'avril 2023


L'actuariel // Métier // Portrait // David Fitouchi // 28 MARS 2023 | PAR THOMAS LESTAVEL

Expert de Solvabilité II, David Fitouchi a orienté assureurs, mutuelles et réassureurs avant de fonder son propre cabinet de conseil. Dans le petit monde du conseil en actuariat, ce nouveau venu a su faire sa place année après année. Pourtant, rien ne prédestinait David Fitouchi, actuaire certifié IA, à faire carrière dans l’assurance. Enfant de Villeurbanne, son père était dirigeant d’une entreprise informatique, sa mère agent de recouvrement aux impôts. La fratrie, elle, s’est dirigée vers le monde médical. Un frère cardiologue à Strasbourg ; des sœurs jumelles, l’une orthophoniste, l’autre psychologue.

La bosse des maths Le jeune David, lui, s’est vite distingué par sa passion pour les mathématiques. « J’ai eu au lycée un professeur très élégant, dynamique, incarnant autant la bienveillance que l’autorité naturelle. Il m’a beaucoup inspiré », raconte l’actuaire. Sa décision est prise : il enseignera et transmettra lui aussi cette matière, et la rendra ludique. Le bac en poche, il passe une licence en mathématiques. Trois années d’algèbre et de géométrie sèment néanmoins le doute dans son esprit. « J’avais envie de créer, de répondre à des problématiques réelles, utiles à la société. J’ai soudain eu peur de me lasser d’une vie tournée uniquement vers l’enseignement », poursuit-il. Deux voies s’offrent à lui : la finance et l’assurance. Intéressé par les mécanismes de mutualisation, il opte pour la seconde. « Le banquier transforme l’épargne des uns en prêts pour les autres. Il contribue à la réparation du monde. Mais l’assureur permet, lorsque la maison brûle ou que l’assuré tombe malade, de partager le risque avec d’autres. C’est un métier noble fondé sur la solidarité », évoque-t-il.

Le goût de la proximité Changement de voie acté. David Fitouchi déménage à Strasbourg et passe trois ans à l’université Louis Pasteur, d’où il sort diplômé d’un magistère d’actuariat. Il garde un souvenir ému de ces années dans le Grand Est. «On a travaillé comme des fous, mais j’ai adoré ! C’est à cette époque que je me suis trouvé, tant au niveau professionnel que personnel.» C’est aussi à Strasbourg, dans son foyer d’étudiants, qu’il a fait une rencontre déterminante dans sa carrière : celle de Frank Boukobza. Ce dernier fut tour à tour son ami, collègue chez Mazars, témoin de mariage… « J’apprécie la générosité de David et l’amitié qu’il entretient avec moi depuis plus de vingt ans », témoigne Frank. Les deux compères font leurs armes chez Mazars Actuariat. En rejoignant les rangs du géant de l’audit et du conseil, David Fitouchi se positionne rapidement sur la réglementation Solvabilité II. Il a écrit son mémoire sur le sujet en 2003, ce qui lui a valu le premier prix au Concours du meilleur mémoire financier. Fort de sa bonne maîtrise de la directive européenne, il conseille des assureurs, mutuelles et réassureurs en amont de la date butoir de 2016, l’année de la mise en œuvre. « Nous avons accompagné des acteurs du secteur sur leurs modèles internes. Nous les avons aidés à produire les exercices préparatoires exigés par l’autorité de contrôle », illustre David Fitouchi.



209 vues0 commentaire

Comments


bottom of page